« L’occupation du Nord-Ouest du Nivernais et des zones voisines aux époques protohistoriques vue d’avion », Alain Bouthier

par Philippe Charnotet

Alain Bouthier, « L’occupation du Nord-Ouest du Nivernais et des zones voisines aux époques protohistoriques vue d’avion », dans L’âge du fer en Europe - Mélanges offerts à Olivier Buchsenschutz. Sous la direction de Sophie Krausz, Anne Colin, Katherine Gruel, Ian Ralston, Thierry Dechezleprêtre, Éditions Ausonius, Collection Mémoires (32), Bordeaux, 2013, p. 281-290

La prospection aérienne menée depuis une trentaine d’années dans la partie nord-ouest de la Nièvre, jusque là peu documentée, a permis la découverte de nombreuses structures fossoyées des âges du Fer. Les sites sont d’abord répartis en trois groupes géographiques : quelques-uns dans le lit majeur de la Loire, la majorité sur la rive droite de ce fleuve (sur les hautes terrasses alluviales) et des structures dispersées à mettre en relation avec la pénétrante de la vallée du Nohain, dans laquelle ont également été répertoriés des tumuli hallstattiens.

Si les opérations de sondage et de sauvetage, menées sur les sites ainsi repérés, ont livré du mobilier archéologique, elles ont surtout permis l’étude de nombreux enclos et enceintes fossoyées, pour lesquels l’auteur a établi une typologie : enclos carrés, les plus nombreux, et circulaires ; enceintes quadrangulaires, rectangulaires et plus rarement trapézoïdales, avec présence ou non d’une entrée, de fossés doubles, d’un cloisonnement interne…

Enfin, quelques-uns des « ensembles les plus notables » nous sont présentés dans le détail : deux systèmes de fossés doubles, deux enclos circulaires et dix-huit carrés à Neuvy-sur-Loire (Nièvre) ; une dizaine d’enclos carrés en bordure d’un fossé double à Bonny-sur-Loire (Loiret) ; deux enclos carrés et deux circulaires ainsi qu’un système de trois fossés parallèles doubles avec une grande enceinte rectangulaire à Tracy-sur-Loire (Nièvre).

Le texte est accompagné d’une carte de la zone explorée et de plusieurs vues aériennes. Un inventaire par commune des enceintes et enclos vient compléter, in fine, la présentation.


Philippe Charnotet Docteur en archéologie, AOrOc