L’archéologie funéraire II : textes et iconographie

Par Sylvain Perrot

En archéologie funéraire, on dispose d’autres sources que les ossements et que la tombe elle-même : les sources écrites et les sources graphiques. De plus en plus en effet, les vivants ont voulu matérialiser la relation qui unit une population à ses morts : devoir de mémoire, louanges du défunt, mais aussi représentations de la mort.

 Les sources littéraires et juridiques

Témoignages des écrivains

Ce type de sources ne concerne que les sociétés historiques. Beaucoup d’auteurs ont mis par écrit les conceptions de la mort propres à leur civilisation. L’exemple romain est particulièrement significatif. Certains auteurs ont consacré des traités à la question de la mort, comme Cicéron dans les Tusculanes. On trouve, hormis les sources philosophiques, les sources poétiques : Juvénal dans une Satire rappelle que les enfants morts en bas âge n’ont pas droit au bûcher. Il faut ajouter les écrits des grammairiens qui s’interrogent sur le lexique relatif à la mort (Varron…). Cependant, ces sources sont à considérer avec précaution et distance, car propres à une époque, une certaine catégorie de la population, à un peuple. Ainsi, ce qui est dit des Romains n’est pas toujours vrai dans un contexte gallo-romain.

Textes de loi

Plus objectifs sont les textes juridiques qui parlent de la mort. Ces textes sont souvent cités par les auteurs, en particulier ceux qui maîtrisent les ficelles de la justice. C’est le cas notamment des orateurs – avocals drela m ncybox"; varh-4>fnfnfnfrisent les ficelles de la justice. C’est le cas egspip.ph= C0s egspip.ph= C0s e M

 Les sources littéraires et juridiques

T iconographiquesh4>

Ce type de souL">T icotgraeociétédltes/L110xH110docche-v_11 xH110docche-vs xH110docche-vs_leftdiv classfloat:leftEn arch46logitédt>éologie IMG/wid/la Perrot<_peron;widthitecturIa Perrot< peron; ©Gmati Vmoa-E="srd ' ) { $d="de/wiegr.png" alt="6.jpg' /> 46div>0/la Perrot<_peron-d071e;width:764px;46>

70n7-cffrIa Perrot< peron; ©Gmati Vmoa-E="srd ' os"> ss="dttédttes/L110xH110doc
Ia Perrot< peron; ©Gmati Vmoa-E="srd ="dtté outeau/dl parlIl.ue les es BENOIT S. (dir.), GRUEL K. (dir.), LECUYOT G. (dir.). le t iconographie Tetelcondramma questioucoup he-vi" tyntétermil.a t> mynte Àtrati à un chrppelevane ouvammaiasbscas n;cipieisenc
Ce type de souL">Tsrapansconcciétédltes/L110xH110docche-v_12 xH110docche-vs xH110docche-vs_leftdiv classfloat:leftEn arch70logitédt>éologie IMG/wid/he. oglyraeo_srapanscon;widthitecturHi’eglyraeolendaxtesrapanscon, Saqqbsc; ©Guynascuyot ' ) { $d="de/wiegr.png" alt="6.jpg' /> 7styl21/he. oglyraeo_srapanscon-7016x;width:764px; 70n7/div> 21n7-cffrHi’eglyraeolendaxtesrapanscon, Saqqbsc; ©Guynascuyot ' os"> ss="dttédttes/L110xH110doc

Ce type de souR="texte">

hreendaxtea"tèlet le cr#233;rela--lac->
le cC éieuropruestioucomonve-vi" ss drela m ncybox"; varh-4>fnources pcl" tcré fuatelle que les e < yssp;:rces ro/bions de le="tèlet.s="texte"><4>fnfnfj: nt desrateus et leonsidaeendpnotafua uneCque earateuomaiatee/a> nm nati onquessiqmsr Ellet. Ces x qui mas="texte">hrontdiqspip.p,tesgemenuescal/chohtst pamainv:tr morts eemblessise(uescotaeu3. Oplua ju"f<4>fser lesi, ainevtriques. De p bohiqugyre lesDesfondl=. Om PSL,nd cpdrcré esDeshéanats’ drcvdéteonsidsammas="texte">hrehreendaxtadmblelass ponaes textaugal/capoquuple.ond" tyeCe type de souL"e.ortèg>
nm n Om ncré edCes te udier s, comdui>fnourcsef="rncré ed->fncybox"t Athèouce,Dùle eDessp, Palche-véendantdis sousshéa laera t lesipiena ré fuid& acampti, arceloir d33;teonsidhéa 7/bandexiqmsophisieid&f uminicenSndacesi, Rome ants,Desse"texte">éf unencignettes/local/elays sources pia ilo-i det.s="texte">Ce type de souVayconsdsourcee ell-delà qui parlasdis sousspasui ma n;cornhrontdiqflocnt ciévochanteliqdf la rendantdiit une pt, lenda pasnsidh à consid#233endantdi faut auxgraphies drela m ; varh-4>fncybox"dts eemblt sousogie grecquece,Dùle eDesserces p endantdi lassntdiirauchéolDesesla popueu3famess Livn;cipieMfaut, les Untehèes,, unurrn4>f t l Certain s, coruiquesea r#233que eamprdiv33;tenscraon/onsidp urerejoindrr&textesr0s e eOsinot objectip/h3>

Lgesllef="rncré esbsp;yques. D="jectitp://www.ade sou/spi cache-gd2/3d52716aa051d4f8"tes/L110xH110in'>Latigraphie, Arc/div>

blockquov33//www.ade souiip/che"> ’sup>nv:nhro, /di4)ps"> blockquov3re cs_sommommommommommommommommommoommomme"> rfunéogie et archfunér fu" idrchfu" idrchrfunéogdrchfuclass> ">

id="wr"/> in-< /main- < D in-< /main-T#23l/a> f="splass>in-< /main- in-< /
> script">Mots-clrief="s="spip" id" src="iv " =lia href="eacf]pipi_nav1d="Accueil du site > script">Ss" fufav&rief="s="spip" id" iv " id=lia href="eacf]pipi_nav1d="Accueil du site > script">
" 2/sr.png" alt="" /es/L11go_aoroc"/>
" 2/sr.png" alt="" /es/L11go_aoroc"/>