A suivre... la commission d’évaluation de 2012-2013

Par Véronique Foulon et Mathilde Prévost

La législation archéologique est donc le fruit d’une évolution constante, en fonction des nouveaux besoins qui se présentent aux chercheurs. Elle est encore appelée à évoluer d’ici peu : en octobre 2012 a été créée par le ministère de la Culture une « commission d’évaluation scientifique, économique et sociale du dispositif d’archéologie préventive », composée de 27 membres, principalement des professeurs d’université et des conservateurs du patrimoine.  

Le « Livre blanc sur le dispositif de l’archéologie préventive », qu’elle a rédigé suite à des expertises, remis à la ministre Aurélie Filipetti le 29 mars 2013, présente les objectifs qu’elle juge devoir être atteints dans la discipline archéologique, et plus particulièrement dans le domaine de l’archéologie préventive.  

Ce livre blanc doit nourrir le projet de loi relatif au patrimoine que la ministre compte soumettre au parlement à la fin de l’année 2013.

Véronique Foulon, 2ème année, 2004
(révision par Mathilde Prévost, 2ème année, 2013)


Articles de la rubrique